ADSAV aux élections cantonales !

Après des années de travail sur le terrain, de consolidations, de misesau point et de réflexion, ce que vous attendiez tous avec impatiencearrive enfin:

ADSAV! , le parti du peuple breton, se présente devant les électeurs.

Parceque nous pensons sérieusement qu’ADSAV! traduit les aspirations debeaucoup de nos compratriotes, qui en ont "ras la France", qui commenous croient la Bretagne tout à fait capable de jouer dans la cour desgrands, sans trainer derrière elle le boulet parisien, qui nesupportent plus de voir leur peuple humilié et asphyxié, nous necraignons pas de nous soumettre à la sanction des urnes.
Mais pour cela, nous avons besoin de TOUS.

Militants, sympathisants, compatriotes, Bretons de coeur, votre effort est vital!

Voici le tract qui sera distribué à l’occasion de ces élections.
Il sera bientôt téléchargeable sur le site.
Imprimez-le.
Copiez-le.
Diffusez-le!

Le CONGRES 2008 D’ADSAV! sera le coup d’envoi de la campagne électorale.
SOYEZ PRESENTS EN MASSE!
La liste des candidats et des cantons sera divulguée.
INFORMEZ-VOUS et soutenez activement les candidats du peuple breton, pour faire triompher VOS IDEES!

C’est TOUS ENSEMBLE que nous nous imposerons!

Bevet Breizh dieub!

Ce contenu a été publié dans Communiqués. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à ADSAV aux élections cantonales !

  1. Adsav dit :

    Le canton est la circonscription électorale la plus proche de vous.
    Après sept années de travail sur le terrain, le parti du peuple breton Adsav !
    présente une équipe de candidats sur l’ensemble de la Bretagne historique.
    Les élections cantonales vous permettent d’envoyer des représentants dans
    les conseils généraux. Ces assemblées départementales s’occupent d’action
    sociale, de transport, d’environnement, d’éducation et de développement économique.

    Voter pour le parti du peuple breton c’est voter pour vos intérêts.

    Un programme en 9 points :

    Une Bretagne dynamique
    1- Encourager les entreprises, car ce sont elles qui innovent sur le terrain
    2- Faire la chasse au gaspillage, aux erreurs de gestion et aux malversations
    3- Défendre enfin sur le terrain les métiers qui font la fierté des Bretons :
    artisans, pêcheurs, agriculteurs…

    Une Bretagne bretonne
    4- L’action départementale doit profiter aux Bretons : emplois, accession à la propriété et aux habitations à loyers modérés.
    5- Aménager vos territoires « à la bretonne » au lieu des dérives actuelles qui dénaturent le paysage.
    6- Le département soit s’occuper de notre culture: promotion et développement de la langue bretonne.

    Une Bretagne propre
    7- Respecter l’environnement dans chaque territoire: filières bio, tourisme de qualité.
    8- Rénover notre patrimoine trop souvent négligé ou vandalisé.
    9- Dire non lorsqu’un Préfet tente d’imposer une « rave party »
    ou une autre nuisance dans le département.

  2. Breizhoo56 dit :

    La Bretagne est à la croisée des chemins. D’un côté une identité forte et un dynamisme qui ne demandent
    qu’à s’épanouir. D’un autre côté une France « fin de règne » qui gâche tout en Bretagne…
    Les partis français vous trahissent, c’est bien normal, leurs intérêts sont à Paris.
    Le parti du peuple breton, lui, défendra la Bretagne et les Bretons.

    J’adore cette introduction, par contre est ce juste un tract ou la profession de foi qui sera distribuée pour chaque inscrit ?

    Les thèmes abordés concernent bien la Bretagne et l’action départementale qui peut être menée, mais par contre ils ne parlent absolument pas des problèmes locaux des cantons où seront présentés les candidats d’Adsav.

    Donc qu’avez vous prévu pour chaque canton, et quand connaîtra t’on (sur internet pas au congrès auquel je ne peux malheureusement pas me rendre) la liste des cantons dans lesquels adsav se présente ?

  3. Maxila dit :

    Le Tract est déjà distribué dans plusieurs villes de Bretagne, nous n’aonnonçons pas encore les candidats en masse, mais les candidats tractent déjà avec leurs équipes dans les cantons où ils se présentent.

    Donc si vous voyez des militants d’Adsav tracter pour les élections cantonales, allez les voir, ils travaillent pour un candidat Adsav se présentant dans le canton.

  4. Ewidarvro dit :

    Excellente initiative il faut mettre le paquet, et soutenir les candidats d’ADSAV, cette élection devra faire chambre de résonnance pour tout les nationalistes bretons, et est un extraordinaire moyen de toucher le corps électoral.
    une candidature sur Vannes peut-être ?

    ne ijinit ket petra c’hell ober BREIZH evidoc’h

  5. Cyano dit :

    Très bonne nouvelle, on peut je l’espère supposer qu’il y aura au moins 1 candidat en Loire Atlantique, Adsav considère cela comme la Bretagne ouai ?

  6. Adsaver! dit :

    Evel just! La question ne se pose meme pas, nous defendons toute la Bretagne et non les decoupages artificiels de la France. Nous ne faisons pas la difference entre Clisson et Brest.

  7. Adsav dit :

    Enfin personellement je fais la différence entre Clisson et Brest, Clisson est bien plus bretonne que Brest comme ville 🙂

    Blague à part, Candidats d’Adsav sur toute la Bretagne historique, Pays nantais inclus évidemment.

  8. Paul dit :

    Félicitation, ce tract est très bon, très bien rédigé il pourra toucher beaucoup de Bretons.

    J’espère sincèrement qu’Adsav fera un bon score avec ses candidats pour ces cantonales.

  9. Davids dit :

    Alors que l’on parle d’Europe, et qu’aujourd’hui la France n’est qu’une région dans ce nouvel espace de vie, je trouve que votre vision bretonnante même si elle a le mérite d’exister est un peu limité d’un point de vue politique. La Bretagne est intégrée à la France depuis quelques siècles maintenant. Elle est désormais dépendante des soutiens financiers de l’Etat Français (même si actuellement avec Sarkozy ce n’est pas gagné, je vous le concède). La vision d’une Bretagne indépendante n’a aucun sens d’un point de vue géopolitique et économique. Si vous souhaitez l’indépendance de la Bretagne ca signifie le départ et la fermeture de toutes les établissements publics d’état, des pertes de moyens financiers. La Bretagne de plus n’est pas indépendante énergétiquement car elle n’a pas su rentrer dans les défis proposés: refus du nucléaire (avec raison d’ailleurs), mais ces dernières années refus incompréhensible de l’énergie éolienne.
    Face à tous ces constats, quelles sont vos solutions pour que vos projets puissent aboutir?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*