Kadarn représente la jeunesse bretonne en Flandre.

Kadarn est un groupe de jeunes indépendantistes bretons. Kadarn est la structure jeune d’Adsav, le parti du peuple Breton. Kadarn a pour vocation d’assurer la formation politique, et la formation nationaliste bretonne des jeunes bretons. Kadarn assurera des activités de cohésion entre jeunes, et des activités militantes. Lancée le 21 avril officiellement, les jeunes bretons de Kadarn ont effectué leur première sortie sous le nom de Kadarn à l’occasion d ela journée européenne de la jeunesse.

http://kadarn.org/

Adsav porte les couleurs de la Bretagne aux journées européennes du Vlaams Belang Jongeren.

Kadarn, jeunesse indépendantiste bretonneLemouvement de jeunesse flamand, Vlaams Belang Jongeren a convié Kadarn,l’organisation de jeunesse du parti du peuple breton, à représenter laBretagne à ses journées européennes qui se sont tenues à Anvers le 4mai 2008. Un grand nombre d’organisations venues de toute l’Europe etdes Etats-Unis étaient également présentes. Une dizaine de jeunesbretons avaient pu faire le déplacement, et cette présence affirmée nepassa pas inaperçue : vidéos, chants et cornemuses permirent à Adsavd’être en point de mire de la réunion et de renforcer ses liens avecdes organisations aux sensibilités proches.

Al’occasion d’une soirée conviviale qui s’est tenue la veille del’évènement, les jeunes bretons de Kadarn ont pu developper des liensde camaraderie avec les jeunes flamands et padaniens. Le lendemain, autravers de leur stand et des discussions avec les visiteurs et autresinvités, les jeunes de Kadarn ont présenté le combat indépendantisteBreton aux nombreux jeunes européens désireux de mieux connaître laBretagne et les positions d’Adsav pour notre pays.

Ladélégation bretonne était conduite par Frederig ar Bouder en personne,président d’Adsav. Il participa aux travaux de la commission « Identitéet migrations » où il développa la position mesurée du parti du peuplebreton dans ce domaine : la Bretagne est touchée de plein fouet parl’idéologie du déracinement que l’Etat-français diffuse activement enEurope. Notre pays doit faire face à un double défi, celui del’émigration des plus qualifiés et d’une immigration massive enprovenance du Bassin Parisien et du Tiers-Monde. Seule l’indépendanceet une politique qui remette au premier plan le respect des peuples etle droit pour chacun à un avenir sur sa propre terre permettront desortir de ce cercle vicieux. Frederig ar Bouder accorda égalementplusieurs entretiens sur la question de la présence Française enBretagne, dont un entretien retransmis en direct sur une radio flamandeet un entretien qui sera publié dans la presse hongroise.

Kadarn représente la jeunesse bretonne en Flandre.

Ce contenu a été publié dans Vie d'Adsav. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*